Les patients adorent la santé virtuelle – Un engagement numérique accru dans le domaine financier les rendra encore plus heureux


LAFAYETTE, Californie, 7 octobre 2020 / PRNewswire-PRWeb / – La semaine dernière, J.D. Power a publié les résultats de son étude de recherche sur la satisfaction des patients à l’égard de la télésanté. S’exprimant sur les résultats de l’enquête, le directeur général de la société de renseignements sur les soins de santé mondiaux, James Beem a déclaré que «la pandémie de COVID-19 a été un moment de vérité pour la télésanté et, selon la plupart des témoignages, la technologie relève le défi et procure un degré élevé de satisfaction à ceux qui l’utilisent.» «data-reactid = « 13 »>LAFAYETTE, Californie, 7 octobre 2020 / PRNewswire-PRWeb / – La semaine dernière, J.D. Power a publié les résultats de son étude sur la satisfaction des patients à l’égard de la télésanté. S’exprimant sur les résultats de l’enquête, le directeur général de la société de renseignements sur les soins de santé mondiaux, James Beem a déclaré: «La pandémie COVID-19 a été un moment de vérité pour la télésanté et, selon la plupart des témoignages, la technologie relève le défi et procure un haut degré de satisfaction à ceux qui l’utilisent.

Plongée Santé, le J.D. Power enquête de plus de 4 300 personnes entre juin et juillet de cette année suggèrent que «la télésanté fera partie intégrante de la prestation des soins de santé dans un avenir prévisible.» «data-reactid =« 14 »> Inquiétudes des patients concernant la sécurité (46% l’ont citée comme leur raison du choix de la télésanté par rapport à 13% l’année précédente) ont conduit à un degré de changement dans le sentiment des consommateurs qui est tout à fait remarquable. Le changement sera probablement durable. Selon les rapports de Healthcare Dive, l’enquête JD Power de plus de 4 300 personnes entre juin et juillet de cette année suggère que «la télésanté fera partie intégrante de la prestation des soins de santé dans un avenir prévisible».

La situation pour la télésanté n’est pas tout rose. Beem de J.D. Power a poursuivi en observant que « … même si la sensibilisation du public à la télésanté est plus élevée en raison de l’influence du COVID-19, les barrières pour le consommateur à s’engager avec la technologie ont été un thème constant dans notre recherche. »

Ces barrières ne sont pas insignifiantes. Selon le sondage, 52% des utilisateurs ont déclaré avoir rencontré au moins un obstacle qui rendait difficile l’utilisation de la télésanté. Ils comprenaient: 1) des services limités (24%); 2) exigences technologiques déroutantes (17%); méconnaissance des coûts (15%); et les problèmes pendant la visite (35%, 26% citant les problèmes techniques audio comme le problème le plus courant).

Ces barrières ne sont pas les seules lacunes des patients affectant la télésanté et d’autres formes d’engagement numérique des patients. L’autre est l’étendue des soins qui peuvent être fournis virtuellement. L’approbation brutale et écrasante des patients de la prestation de soins virtuels est une indication claire de l’appétit des consommateurs pour une relation numérique beaucoup plus robuste et holistique avec leurs prestataires de soins de santé. Une relation qui intègre toutes les dimensions de l’expérience de soins du patient tout au long de son parcours de soins, ou ce que l’industrie appelle «l’épisode de soins».

Envisager la prestation de soins virtuels holistiques dans chaque dimension

Pour tous, sauf les soins d’urgence, l’expérience du patient commence généralement par la recherche de soins. Même dans ce cas, le champ restreint des soins virtuels n’a pas la capacité d’informer les patients potentiels des coûts associés au type de soins qu’ils recherchent d’une manière utile et fiable. Comme indiqué dans les résultats du sondage ci-dessus, 15% des patients ont cité le manque de connaissance des coûts comme un obstacle à la télésanté. En réalité, jusqu’à la moitié des Américains évitent ou retardent entièrement les soins, virtuels ou en personne, en raison de préoccupations quant à leur capacité à s’acquitter de leurs obligations personnelles.

Pour les prestataires, l’incapacité de présenter au consommateur des informations utiles sur le prix ainsi que des informations sur les options de paiement se traduit par une occasion perdue de fournir des soins. En outre, lorsque les soins sont dispensés, les prestataires de soins de santé affichent de faibles performances en matière de collecte des soldes des patients après l’assurance. Cette même dynamique agit sur les interactions prestataire-patient de toute nature, en personne ou en ligne. Avant même que la patiente potentielle n’ait décidé de se faire soigner ou non, elle se heurte à des obstacles financiers qui, trop souvent, se traduisent par des résultats de santé et / ou financiers insatisfaisants.

Imaginez maintenant un autre type de scénario. Aujourd’hui, quelques fournisseurs ont tiré parti de la technologie pour présenter de manière fiable aux patients non émergents des estimations de prix qui incluent leurs dépenses directes. Forts de ces informations essentielles, les patients peuvent alors porter des jugements éclairés sur l’opportunité de se faire soigner. Mais que faire si le coût estimé est trop élevé? L’industrie est-elle vraiment prête à continuer de regarder ces patients abandonner leurs recherches et négliger leurs soins?

Lorsque les coûts estimés dépassent la capacité de payer du patient potentiel, les mêmes prestataires mentionnés ci-dessus utilisent leur plateforme d’engagement financier de bout en bout pour offrir au patient de multiples options de paiement, conçues pour les encourager à rechercher des soins. Ces options comprennent généralement des taux réduits, des plans de paiement sans intérêt à court terme ou des plans à long terme de prêteurs tiers. Surtout, étant donné que le problème de l’abordabilité a été résolu, les patients s’engagent plus pleinement avec leur soignant et la probabilité de toucher le paiement intégral est améliorée.

Considérez la prochaine étape du parcours de soins du patient. À ce stade, le patient est entré en soins et subit une sorte de traitement. Si, par exemple, ce traitement nécessite une intervention chirurgicale ou un régime thérapeutique spécifique, le patient accumulera probablement des soldes auprès de plusieurs entités. Les factureurs peuvent inclure l’hôpital, le médecin traitant ou référent, la radiologie, l’anesthésiste, etc.

Au fur et à mesure que le traitement est prescrit et commence à avoir lieu, le patient commence à recevoir plusieurs explications différentes des prestations (EOB) de sa compagnie d’assurance ainsi que plusieurs autres factures de chacune des entités de facturation énumérées ci-dessus. Pas étonnant que la grande majorité des consommateurs de soins de santé ne soient pas satisfaits de leurs expériences de facturation.

Au lieu de cela, la technologie d’engagement financier des patients permet désormais aux hôpitaux et aux systèmes de santé de regrouper les factures des fournisseurs détenus et affiliés, puis de présenter au patient un «relevé» unique, transparent et facile à comprendre à examiner, payer ou soumettre à un plan de paiement. . L’ensemble du processus se fond dans l’expérience virtuelle globale du patient grâce à l’utilisation numérique. Ce type d’expérience minimise la frustration des patients, augmente la satisfaction des patients et améliore les résultats financiers. Il faut également noter qu’aujourd’hui, les factures sont fréquemment livrées par courrier. Ce processus exigeant en temps et en main-d’œuvre entraîne des coûts de manutention, d’impression, de matériel et d’affranchissement, qui peuvent tous être évités ou minimisés tout en améliorant l’expérience du patient grâce à la technologie numérique.

Mon entreprise, Loyale Healthcare, exploite la principale plate-forme d’engagement financier des patients, Loyale Patient Financial Manager ™, mesurée par le nombre d’établissements desservis et le total des paiements traités. Nous travaillons avec certains des plus grands systèmes de santé du pays pour les aider à réduire les coûts et à améliorer l’expérience de leurs patients. Ces systèmes ont été parmi les premiers à réagir au consumérisme croissant des patients. En conséquence, ils étaient avantageusement positionnés pour la récente et spectaculaire explosion de la demande de télésanté et d’autres modèles de prestation de soins virtuels.

L’habilitation numérique des patients et le consumérisme convergent

Soins de santé centrés sur le patient: il est temps d’adopter un nouveau modèle opérationnel.« Le rapport a observé que » les organisations de l’industrie se demandent comment elles peuvent hiérarchiser les résultats pour les patients et répondre aux attentes des consommateurs en matière de soins à la demande fournis selon leurs conditions. « Il poursuit en disant: » Quand vous regardez les organisations pionnières pour les consommateurs centrée sur tous les secteurs, vous constaterez que le changement de modèle d’exploitation a été forcé par la concurrence externe ou la banalisation d’un produit ou d’un service. Le succès vient lorsqu’une entreprise apprend à proposer des expériences ou du contenu de manière personnalisée et participative, conçue en tenant compte des préférences du consommateur. «  » Data-reactid = « 32 »> L’année dernière, les analystes d’IBM ont publié un rapport intitulé « Patient-centric soins de santé: il est temps d’adopter un nouveau modèle opérationnel.  » Le rapport a observé que «les organisations de l’industrie se demandent comment elles peuvent prioriser les résultats pour les patients et répondre aux attentes des consommateurs en matière de soins à la demande fournis selon leurs conditions». Il poursuit en disant: «Lorsque vous examinez les organisations pionnières en matière de centrage sur le consommateur dans tous les secteurs, vous constaterez que le changement de modèle d’exploitation a été forcé par la concurrence externe ou la banalisation d’un produit ou d’un service. Le succès vient quand une entreprise apprend à livrer expériences ou contenus de manière personnalisée et participative, conçus en tenant compte des préférences du consommateur. « 

Ce rapport souligne l’importance de repenser le fonctionnement des hôpitaux et du système de santé. «Les organisations qui adoptent de nouvelles mesures et mettent en place les bons outils bénéficieront d’un suivi interne de l’état de la relation avec le patient – et finalement, toute leur structure opérationnelle incarnera la voix du client. Nos propres expériences de travail avec les fournisseurs de soins de santé et leurs patients-payeurs à travers le pays valident cette conclusion. En intégrant de manière transparente les expériences cliniques et financières du patient tout au long de son parcours de soins, les fournisseurs de soins de santé jettent les bases d’une meilleure expérience des patients et de meilleurs résultats financiers dans tous les contextes.

L’innovation inspirée du COVID-19 et l’enthousiasme des patients pour l’engagement numérique ont créé l’environnement idéal pour le développement rapide de modèles opérationnels holistiques et centrés sur le patient pour les hôpitaux et les systèmes de santé du monde entier. Pour ce faire, les prestataires doivent recadrer leur vision des soins pour inclure toutes les dimensions de l’expérience du patient. Les consommateurs l’exigent. La concurrence s’intensifie pour le livrer, et la technologie existe pour le réaliser. Désormais, les prestataires de soins de santé qui s’attendent à prospérer sur le marché des soins de santé post-COVID-19 doivent l’adopter.

Kevin Fleming est le PDG de Loyale Healthcare « data-reactid = » 35 « >Kevin Fleming est le PDG de Loyale Healthcare

À propos de Loyale

Loyale Patient Financial Manager ™ est une plate-forme technologique complète d’engagement financier des patients exploitant une suite de composants de solution configurables comprenant des analyses prédictives, des flux de travail intelligents, des véhicules de financement de patients multiples, des communications, des paiements, des portes d’entrée numériques et d’autres capacités clés.

Lafayette, Californie, Loyale et son équipe de direction apportent 27 ans d’expertise dans la fourniture de solutions d’engagement financier de premier plan pour des environnements commerciaux complexes. Loyale dessert actuellement environ 12 000 prestataires de soins de santé dans 48 États. Loyale est fier d’avoir un niveau d’entreprise partenariat stratégique avec Parallon qui inclut le déploiement de la technologie de pointe de Loyale dans tous les hôpitaux et groupes de médecins HCA. « data-reactid = » 38 « > Loyale Healthcare s’engage à faire de la responsabilité des patients une fidélité durable à ses clients prestataires de soins. Lafayette, Californie, Loyale et son équipe de direction apportent 27 ans d’expertise dans la fourniture de solutions d’engagement financier de premier plan pour des environnements commerciaux complexes. Loyale dessert actuellement environ 12 000 prestataires de soins de santé dans 48 États. Loyale est fier d’avoir un partenariat stratégique au niveau de l’entreprise avec Parallon qui comprend le déploiement de la technologie de pointe de Loyale dans tous les hôpitaux et groupes de médecins HCA.

SOURCE Loyale Healthcare



Découvrez notre classement

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire